Vous êtes ici

Les contrats Natura 2000


Année 2019

Restauration et entretien de milieux humides (Entités Branlin et Gâtine Beauchet)

Le Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne souhaite solliciter un financement de la part du programme Natura 2000 afin de réaliser la restauration et l'entretien de parcelles lui appartenant. Deux contrats devraient donc voir le jour d'ici la fin de l'année. Cette action a pour objectif d'empêcher la fermeture de milieux humides favorable au Cuivré des marais, espèce d'intérêt communautaire visée par le site Natura 2000.

Plus d'informations prochainement.

 

Année 2011

Création d'un vannage (site des Etangs oligotrophes à littorelles)

Voies navigables de France a passé un contrat Natura 2000 sur l'entité des Blondeaux. Celui-ci a permis de prendre en charge l'installation d'une vanne sur un bassin annexe dans le but de pouvoir gérer le niveau d'eau pour un montant d'environ 6 000 euros.

Cette action a pour objectif de favoriser le développement d'espèces végétales rares constituants l'habitat de berge exondée à littorelle.

 

Année 2010

Mise en place d'une gestion par fauche (site des Landes et gâtines de Puisaye)

Pour améliorer la diversité biologique et la qualité d'une prairie, le Conservatoire des espaces naturels de Bourgogne (CENB) a souscrit à un contrat Natura 2000. Celui-ci a permis de prendre en charge l'entretien de la parcelle par fauche pendant cinq ans pour un montant d'environ 7 280 euros.

 

Protection d'arbres sénescents (site des Etangs oligotrophes à littorelles)

Pour agir en faveur de la biodiversité sur sa forêt, un propriétaire privé a choisi de mener une action de conservation des arbres sénescents grâce à un contrat Natura 2000.

Ces arbres présentent des traces de vieillissement naturel (branches mortes, fissures, cavités, etc.) qui sont autant de lieux de vie indispensables à bien des espèces (chauves-souris, insectes, oiseaux, etc.). Le propriétaire concerné a reçu une subvention d'environ 850 euros pour la conservation de ces arbres.

 

Année 2009

Entretien des berges d'un étang (site des Etangs oligotrophes à littorelles)

Un propriétaire privé a choisi de recourir à un contrat Natura 2000 afin d'entretenir la végétation des berges de son étang pendant cinq ans.

Sur cette période, le contrat a permis de prendre en charge le surcoût lié à l'entretien de la mégaphorbiaie (végétation constituée de hautes herbes) qui étouffait des habitats rares grâce au versement d'une subvention de 6 279 euros.