Vous êtes ici

La démarche française

 

La France possède un patrimoine naturel exceptionnel au sein de l’Europe du fait qu’elle se trouve à la convergence de 4 régions biogéographiques : région alpine, région méditerranéenne, région continentale et région atlantique.

 

Le réseau français

En 2018, le réseau Natura 2000 comptait en France 1 776 sites recouvrant 13 % du territoire terrestre métropolitain soit 7 millions d’hectares et 34% de la zone économique exclusive métropolitaine.

Le réseau français est aujourd'hui considéré comme stabilisé. Il cible 131 habitats d'intérêt communautaire (Annexe I de la Directive Oiseaux), 131 habitats d'intérêt communautaire (Annexe I de la Directive Habitats-Faune-Flore) et 63 espèces végétales et 94 espèces animales d'intérêt communautaire (Annexe II de la Directive Habitats-Faune-Flore).

 

La démarche

Pour atteindre l’objectif du programme Natura 2000, les états membres de l’Union européenne sont libres du choix de la procédure, aussi bien dans l’identification des sites que dans la gestion à adopter.

La France a fait le choix de privilégier une démarche basée sur la concertation et un engagement volontaire dans la gestion des sites.

 

Cette concertation s’exprime par le biais du comité de pilotage (copil).

 

(Sources : site de l’agence européenne de l’environnement, Ministère en charge de l'environnement)