Vous êtes ici

2 directives, 1 réseau

 

Le réseau Natura 2000 s’articule autour de l’application de deux directives européennes :

 

Cette directive de 2009 a remplacé la première directive « Oiseaux » de 1979 (Directive 79/409/CEE). Elle vise la protection et la gestion à long terme de toutes les espèces d’oiseaux sauvages de l’Union européenne. La directive cible 181 espèces menacées qui nécessitent une attention particulière (espèces de l’annexe I).

 

Egalement appelée directive « Habitats, Faune, Flore », elle vise la conservation de certaines espèces, animales (autre que les oiseaux) et végétales, et de certains milieux naturels ou semi-naturels considérés comme rares ou menacées. Cette directive répertorie 231 types d’habitats (Annexe I), 536 espèces animales et 658 espèces végétales (Annexe II) présentant un intérêt communautaire et nécessitant une protection.

 

 

Les habitats et espèces visés par l'annexe I de la Directive "Oiseaux" et par les annexes I et II de la Directive "Habitats" sont dites d’intérêt communautaire. Il s'agit des habitats et des espèces les plus menacés à l'échelle de l'Europe.

 

 

De ces deux directives découlent deux types de sites ayant pour objectif la conservation des habitats et/ou des espèces d'intérêt communautaire :

 

  • Des Zones de Protection Spéciales (ZPS) : rattachées à la directive « Oiseaux », elles ont pour objectif la conservation des espèces d’oiseaux sauvages figurant à l’annexe I de la directive.

  • Des Zones Spéciales de Conservation (ZSC) : rattachées à la directive « Habitats », elles ont pour objectif la conservation des habitats et des espèces figurant aux annexes I et II de la directive.

 

 

Chaque Etat membre de l’Union européenne est tenu d’identifier un réseau des sites importants pour la conservation des espèces et habitats d’intérêt communautaire présents sur son territoire en vue de leur intégration dans le réseau Natura 2000.

 

Une fois désignés, les sites Natura 2000 doivent être gérés de façon à garantir la survie à long terme des espèces et habitats en faveur desquels ils ont été désignés.

 

Procédure de désignation des sites Natura 2000
 (Sources : site internet du ministère en charge de l’écologie)